En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Liste des morts civils pour la commune de monchy humieres

Dupuis Gaston
Il est tué le 31 août 1918 route de Monchy-Humières à Rémy et noté sur le monument aux morts de la commune avec la mention « assassiné par les Allemands ».
Le tome 1 des Rapports et procès-verbaux d’enquête de la commission instituée en vue de constater les actes commis par l’ennemi en violation du droit des gens (1915) relate les circonstances de son décès : « Quand les Allemands pénétrèrent, le 31 août, dans le village de Monchy-Humières, un groupe d’une quinzaine de personnes se tenait dans la rue et les regardait arriver. Aucun acte de provocation ne fut tenté à l’égard de l’envahisseur, mais un officier crut entendre quelqu’un prononcer le mot « Prussien ». Aussitôt, il fit sortir trois dragons de la colonne et leur ordonna de tirer. Le jeune Gaston Dupuis fut tué, le sieur Grandvalet eut l’épaule droite traversé par une balle, et une petite fille de quatre ans, appartenant à une famille de réfugiés de Verdun, fut légèrement blessée au cou ».

 

Honoré Léontine née Vermant
42 ans, née à Monchy-Humières, elle est notée réfugiée de Monchy-Humières à Clermont où elle décède le 24 septembre 1918 (AD60 – Rp1933).