En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Liste des morts civils pour la commune de beauvais

Boitel Pauline Henriette née Poulain
45 ans, décédée le 8 juin 1918 à l’hôpital N°63 rue Gambetta, des suites de « l’accident ».

 

Bourgais Augstine, née Caumont
37 ans, tuée dans le bombardement du 21 mai 1918.

 

Bonnefoy Zoé née Laflesselle
74 ans, sans profession, tuée rue de Buzenval lors du bombardement du 29 au 30 mai 1918.

 

Brancourt Christiane Jacqueline
1 an, morte à l’hôpital n°63 rue Gambetta.

 

Charlier Victor
10 ans, tué lors du bombardement du 29 au 30 mai 1918.

 

Combet-Roche Lucien
11 ans, tué lors du bombardement du 29 au 30 mai 1918.

 

Devaux Georges
13 ans, tué lors du bombardement du 29 au 30 mai 1918.

 

Fourdrain Désirée née Lorret
Tuée lors du bombardement de la nuit du 28 au 29 mai 1918, au 18 rue de Calais. Selon la police, « La maison est entièrement effondrée. Les cadavres ont été retirés cette nuit par une équipe militaire. »

 

Guignet Emilienne Alphonsine Théodorine née Lacaille
25 ans, brossière, tuée avec ses deux enfants, lors du bombardement de la nuit du 28 au 29 mai 1918, au 20 rue de Calais.

 

Guignet Georges Isidore Alphonse
5 ans, tué au 20 rue de Calais lors du bombardement de la nuit du 28 au 29 mai 1918.

 

Guignet France Albertine Stella
4 ans, tué au 20 rue de Calais lors du bombardement de la nuit du 28 au 29 mai 1918.

 

Henri Maurice
9 ans, tué rue de Buzenval lors du bombardement du 29 au 30 mai 1918.

 

Herlaut Georgette
5 ans, demeurant 15 rue de Paris, tuée lors du bombardement de la nuit du 21 au 22 mai 1918.

 

Hue Flore Ernestine née Brugevin

65 ans, sans profession, demeurant au 31 boulevard de l’Assaut, tuée lors du bombardement du 29 au 30 mai 1918.

 

Leroux Joséphine Maire Eugénie, née Viart
31 ans, infirmière militaire, décorée de la Croix de guerre, demeurant 31 boulevard de l’Assaut, blessée par éclats de bombe lancée par un avion ennemi sur l’HCA 42 le 30 mai 1918.

 

Louis Angèle née Morel
31 ans, demeurant 11 rue de Paris, tuée lors du bombardement de la nuit du 21 au 22 mai 1918.

 

Noé Alfred.
65 ans, tué lors du bombardement du 6 juin 1918.

 

Normand Catherine née Wuilbert
Née le 22 juin 1849 à Villers Guislain (Nord), veuve, elle est notée réfugiée de l’Aisne décédée à Notre-Dame du Thil le 18 mars 1917 (AD60 – Rp 1933).

 

Mme Oudard
tuée le 6 juin 1918 au cours d’un bombardement, au n°19 rue Saint-Jean.

 

Parly Léon Georges
1 an, 40 rue Borel.

 

Petré Palmyre née Baudouin
80 ans, sans profession, hôpital n°63 rue Gambetta.

 

Richard Adolphe
57 ans, 15 rue de Paris, tué lors du bombardement de la nuit du 21 au 22 mai 1918.

 

Richard Georgette
28 ans, demeurant 15 rue de Paris, tuée lors du bombardement de la nuit du 21 au 22 mai 1918.

 

Richard Constance née Alexandre
57 ans, demeurant au 15 rue de Paris, tuée lors du bombardement de la nuit du 21 au 22 mai 1918.

 

Vanaker Gaston Cornélis
16 ans, tué lors du bombardement du 29 au 30 mai 1918.

 

Vandomme Adina
4 ans, tuée dans le bombardement de la nuit du 29 au 30 mai 1918.

 

Vandomme Marcelle
6 ans, tuée dans le bombardement de la nuit du 29 au 30 mai 1918.

 

Vandomme Marie née Joron
34 ans, ménagère, demeurant au n°58 rue de la Madeleine, tuée dans le bombardement de la nuit du 29 au 30 mai 1918.

 

Vandomme Marie
12 ans, tuée dans le bombardement de la nuit du 29 au 30 mai 1918.

 

Verrier Blanche Victoire née Cocu
56 ans, tué lors du bombardement du 29 au 30 mai 1918.

 

Viart Eugénie
31 ans, tué lors du bombardement du 29 au 30 mai 1918.

 

Wacymburg Marie
75 ans, née à Bailleul (Nord), réfugiée à Beauvais où elle décède le 10 avril 1918.

 

Waroteaux Arsène Théodore
Né le 26 septembre 1849 à Harcigny (Aisne), réfugié de l’Aisne à Notre-Dame-du-Thil où il décède le 17 novembre 1917 (AD60 – Rp1933).