En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.

frende

Liste des morts civils pour la commune de Cires-les-Mello

Beauger Lucie, née Fournier
58 ans, boulangère, femme de Victor Beauger, boulanger mobilisé, elle décède étouffée sous les décombres de son immeuble effondré à la suite du bombardement aérien de la nuit du 20 au 21 juillet 1918. Sa bonne, Lucienne Petit, et le garçon boulanger, Jules Agnan, survivront à l’effondrement. Ses deux filles, Lucienne et Renée âgées de 13 et 14 ans, s’étaient réfugiées comme chaque soir dans la cave du château du baron Sellières (AD60  Rp1920).

 

Moulin Xavier
60 ans. Marchand de journaux, il fut  « blessé à mort » dans son lit au moment du bombardement aérien de la nuit du 20 au 21 juillet 1918 (AD60 RP1920)

 

Moulin, née Daversin

60ans. Femme de Xavier Moulin, débitante, elle décède pendant le bombardement de la nuit du 20 au 21 juillet 1918, écrasée au moment où elle se levait pour fuir (AD60 Rp1920).

 

Muls Isidore

62 ans, originaire de Creil, ce maçon chef de chantier chez M. Godo, rejoint Cires-les-Mello durant l’été 1918 pour échapper aux bombardements sur la ville. C’est là qu’il trouve la mort, dans les décombres d’un des six vieux immeubles effondrés à la suite du bombardement aérien de la rue principale dans la nuit du 20 au 21 juillet 1918 (Ad60 Rp1920).